La société

Notre histoire

L'idée

Thierry SABATER, le fondateur de BOX LES CAPUCINS a ouvert son premier centre de self-stockage à TRÈBES (11800) en 1995.

Son père, Roger, lui a donné l’idée, a trouvé le terrain et a construit les premiers garages à louer pour voitures avant de prendre sa retraite.

Cadre dans la grande distribution pendant 15 ans, il quitta rapidement la région parisienne et cette activité, pour revenir dans sa région et créer son propre emploi.

 

L'évolution du concept

Thierry a transformé l’idée de son père en modifiant la fonction de garage pour voiture en box de stockage en conservant le même concept architectural.

Il fut un des premiers en France à se lancer dans le self-stockage pour les particuliers et professionnels en 1995.

Suite à l’embauche de ses deux fils et le travail de toute une équipe, une nouvelle dynamique s’est créée, permettant le développement de Box les Capucins dans la région Occitanie.

Box les Capucins en quelques dates

1995
Ouverture du centre de Trèbes
1995
1998
Ouverture du centre de Carcassonne 1
1998
2004
Ouverture du centre de Béziers
2004
2010
Ouverture Centrale photovoltaïque à Trèbes
2010
2011
Ouverture Centrale photovoltaïque à Carcassonne et à Béziers
2011
2014
Inauguration du Siège social à Carcassonne
2014
2016
Ouverture du centre de Castres
2016
2019
Ouverture du centre de Carcassonne 2
2019
2023
Projet d'ouverture à Toulouse
2023

Les articles de presse

UN PARC DE STOCKAGE DE 200 BOXES…

Après Trèbes, Carcassonne et Beziers, Thierry Sabater implante à Castres son quatrième centre de stockage… La Dépêche.fr, le 30/01/2018 Lire l’article
Lire la suite...

UNE MINE D’OR SUR LE TOIT DE SES GARAGES

À Carcassonne, Trèbes et Béziers, Thierry Sabater a ouvert trois centrales de production photovoltaïques… “Une mine d’or sur le toit de ses garages” La Dépêche.fr, le 20/09/2009 Lire l’article
Lire la suite...

BOXES À LOUER ET PANNEAUX SOLAIRES…

Chez Thierry Sabater, tout semble impeccablement en ordre. À la tête de la “Holding Sabater” implantées à Carcassonne… L’indépendant, le 07/10/2007 Lire la suite
Lire la suite...